Pourquoi j’ai arrêté les techniques de vente pour vendre plus !

5
(3)

Alors comme ça, vous souhaitez vendre plus ?

Vous espérez vendre davantage de produits, plus chers, faire plus de marge et trouver encore plus de clients ? Si c’est le cas, vous êtes au bon endroit.

Pourquoi j'ai arrêté les techniques de vente pour vendre plus !
Nouvelle technique de vente !

📱 J’ai passé 4 années à faire du phoning à froid avant d’écrire cet article. Ça m’a appris quelque chose.

C’est possible de vendre plus ! La preuve c’est que les meilleurs vendeurs y parviennent.

Mais ce n’est certainement pas en faisant 100 appels téléphoniques chaque jour de la semaine !

Si les meilleurs vendeurs le peuvent, alors vous aussi vous pouvez devenir comme eux, c’est en votre pouvoir.

Mais en avez-vous vraiment envie ?

❤️ La différence entre vous et le meilleur vendeur c’est l’envie !

Êtes-vous prêt à réussir ? Êtes-vous d’accord pour acquérir le bon état d’esprit ? Avez-vous envie de réussir quel que soit l’effort que cela demande ? 

Si comme moi vous avez des objectifs à atteindre alors suivez-moi sur cet article ! 

Au secours mon objectif commercial a doublé ! 

Tout comme la plupart des entrepreneurs, des commerciaux et des vendeurs, chaque année nous cherchons de nouveaux clients pour développer le chiffre d’affaire.

Les objectif de ventes
Annonce des nouveaux objectifs de vente

🙋 Dans ces moments-là on cherche quelqu’un vers qui se tourner. 

Allez-vous solliciter l’aide du patron ou du responsable ? Ou encore allez-vous demander conseil auprès du client pour savoir comment lui vendre plus ? Bien sûr que non ! 

Beaucoup de patrons sont d’excellents managers, mais ignorent l’art de la vente. Quant au client, c’est certainement le dernier intéressé à propos de vos objectifs de chiffre d’affaire.

L’important, c’est de sonner aux bonnes portes.

Pour booster sa motivation, on écoute les vidéos d’un expert comme David Laroche !

Pour des besoins en marketing digital on s’abonne à Anthony Rochand ! 

🎯 Donc pour parler d’objectifs de vente, demandez à un commercial passionné par la vente ! 

Alors c’est vrai que je n’ai pas fait HEC et n’ai pas 20 ans d’expérience !

Je n’ai pas écrit de Bestseller pour faire des millions d’euros de chiffre d’affaires. De plus je ne connais ni vos produits ni vos clients. 

Mais je sais quelque chose ! 

C’est que vous avez le pouvoir de réussir vos ventes ! 

“Pour ce qui est de l’avenir, il ne s’agit pas de le prévoir mais de le rendre possible”

Antoine Saint-Exupéry

Arrêter de vendre pour mieux vendre ! 

Dans cet article, nous n’aborderons pas la découverte client avec ses questions ouvertes fermées, la reformulation etc…  

Il n’y aura pas non plus de technique de PNL pour décoder les individus. 

Ces techniques de ventes sont banalisées et n’ont plus aucune originalité !

Je ne vais pas vous parler de mailing, phoning ou de social selling sur Linked In.

Il n’y a pas de méthode secrète, d’étape mystérieuse au cycle de vente ou de logiciel caché.  

⚙️ La technique ne suffit pas, la connaissance produit n’est pas suffisante !

Ce qui fait la différence, c’est l’humain !

Oui, mais le prix de vente !

Pensez-vous vraiment que le prix à un impact ? Que c’est à cause du prix que les clients n’achètent pas ? 

Si oui, c’est que votre produit est une arnaque et que le patron est un brigand. 

Ou alors c’est peut-être autre chose !

Le prix est ce que vous payez. La valeur est ce que vous obtenez.

WARREN BUFFET

🧹 Votre produit a de la valeur, il est utile, il est pratique.

Soyez convaincu non pas que le prix est juste, mais que c’est une très bonne affaire ! 

L’état d’esprit, l’arcane des meilleurs vendeurs !

En règle générale ce qui marque chez un excellent vendeur, c’est son état d’esprit. Il est enthousiaste, il sourit, s’intéresse vraiment aux clients et on aime échanger avec lui.

Une petite anecdote sur un ami brocanteur.

Quand je lui demande ce qu’il a à vendre comme nouveau produit. Il me répond :

💰 « Je n’ai rien à vendre Monsieur ! Toutefois regardez, j’ai peut-être une bonne affaire pour vous. »  

Son état d’esprit n’est pas celui d’un vendeur, mais plutôt celui d’un ami ou d’un proche.

Sortez des sentiers battus, soyez mémorable, racontez des histoires !

Pour bien vendre, il faut savoir communiquer et être impactant.  

Toutefois nous ne sommes pas tous experts en prise de parole.

C’est pour cela qu’il faut préparer chaque entretien.

Story telling dessin humour
Les histoires être un meilleur communiquant.

❓ Pour surprendre un client, il faut se différencier. 

Oubliez un peu la fiche technique et racontez une histoire, une anecdote personnelle ou une citation pour marquer l’attention.

Personnellement j’ai arrêté d’instruire le client et de lui parler avec logique (Google le fait très bien). En revanche je préfère désormais divertir ce client et lui parler avec émotion !

En plus ça rend sympathique !

Pour raconter les meilleures histoire, il existe une recette pour réussir son story telling.

L’art de la pensée positive, le verre d’eau à moitié plein !

Un bon commercial a l’art de repérer les points positifs de ses clients, de son entreprise, de ses collaborateurs et de ses produits. 

Il sait comment concentrer son attention sur le bon côté des choses. 

Concentration de la pensée
Le commercial se concentre sur ses objectifs

“Dirigez vos pensées sur ce que vous désirez et détourner les de ce que vous ne voulez pas. “

NAPOLÉON HILL

Cette façon de voir la vie permet de voir les solutions et d’ignorer les problèmes. Cet enthousiasme a un effet bénéfique sur le client qui se sent motivé et reconnaissant. 

Les croyances positives, croire c’est le pouvoir !

Quels sont vos croyances par rapport à votre produit à votre service ?

🏆 Le meilleur vendeur a une très haute estime de lui-même et par conséquent du produit qu’il représente !

Il croit que son offre est la meilleure et devrait être bien plus élevée ! 

Il pense que sa solution technique est la plus performante et que c’est la meilleure affaire possible pour le client.

Jamais il n’en doute ! 

« La confiance en soi est le premier secret du succès. »

Ralph Waldo Emerson

Comment puis-je vous être utile ? 

Un bon commercial est un conseiller au service de son client.

C’est pour comprendre le besoin, l’attente et le désir client que le commercial écoute attentivement. Il sait se rendre indispensable !

“Savoir écouter, c’est posséder, outre le sien, le cerveau des autres.”

Léonard de Vinci
Le client est roi
Le client est roi mais ne règne pas.

✔️Les meilleurs commerciaux peuvent poser plus de 25 questions par entretien ! 

J’aime la vente, j’aime mes clients !

Ce qui donne du charisme aux hommes, c’est l’amour, la passion. Ce qu’il faut savoir ici, c’est qu’un bon commercial aime vendre à ses clients.

Choisis un travail que tu aimes, et tu n’auras pas à travailler un seul jour de ta vie.” Confucius

Comment pensez vous convaincre un client si vous n’aimez pas votre produit ou votre entreprise ?

Pour un commercial, aimez la vente c’est s’aimer soi-même.

Vous pouvez choisir parce que je l’ai fait !

Pour conclure, j’aimerais terminer par une anecdote personnelle. 

Il y a quelque mois encore je travaillais pour une PME, pour vendre des produits obsolètes, hors de prix à des gens qui ne voulaient pas travailler avec moi. Je n’avais que très peu de marge de manœuvre et aucune liberté de créativité. 

Ma vie était triste, je fumais un paquet par jour, jouais au jeux vidéo jusqu’à 4 heures du matin. Tout ça pour oublier mon quotidien professionnel.

🐑 Tout le monde m’a conseillé de continuer, de choisir la sécurité de l’emploi, un revenu régulier, de l’expérience et de ne pas prendre de risque !

Un jour j’ai craqué j’ai décidé de changer de vie ! J’ai changé d’état d’esprit grâce aux ses astuces ci-dessus que j’ai découvert dans des livres. 

Ça m’a permis d’arrêter de fumer (depuis 9 mois aujourd’hui). 

J’ai publié une bande dessinée sur le commerce et le marketing et écoulé la première édition.

Un premier client a cru en moi pour ses besoins en communication digital et pour se différencier.

J’ai arrêté de vendre et j’ai gagné un client !

Si les livres qui m’ont aidé vous intéresse, je vous propose de laisser un commentaire pour que nous puissions échanger. 

Course de Rats – L’As de la vente

Je vous invite également à découvrir le premier tome de la bande dessinée « Course de Rats ».

BD - Les commerciaux - L'as de la vente
Course de Rats – L’as de la vente

Cette bande dessinée est une histoire humoristique sur 4 année de phoning en cold calling, de mailing à froid, de compétition lors d’appels d’offres et de consultations.

C’est aussi l’histoire d’une chasse au prospect perpétuelle en sédentaire et sur le terrain, des rencontres, de la négociation et du travail en équipe.

Le premier tome s’appelle « l’As de la vente » et traite du développement commercial au XXIème siècle en passant du rire aux larmes.

Une partie de la BD est disponible gratuitement sur le site et les réseaux sociaux.

Que vous soyez acheteur ou simple lecteur je vous invite à me contacter si vous souhaitez faire connaissance car vous l’avez compris j’aime échanger.

Articles recommandés pour vous :

Plus d’articles sur la vente :



Aimez vous cet article ?

Note moyenne 5 / 5. Nombre de votes 3

Soyez le premier à donner votre avis.

Adrien Réné

Créateur de Raccourci Formation, Auteur de la BD "Course de Rats"

Une réflexion sur “ Pourquoi j’ai arrêté les techniques de vente pour vendre plus ! ”

  • janvier 23, 2020 à 12:54
    Permalink

    Bonjour,
    Cet article est génial et redore le blason de cette formidable fonction si mise à mal et pourtant stratégique pour toute organisation.

    J’ai eu l’impression de lire ma biographie avec une difference : les années passées à prospecter…

    Écouter ses clients, écouter ses prospects permet de développer une autre relation qui va bien au-delà de la simple relation commerciale.
    Je me souviens d’une rencontre en particulier. Je venais tout juste d’intégrer la société et débutais dans le métier. Deux appels reçus dans la matinée et deux demandes similaires… deux directeurs de cliniques qui cherchaient un logiciel de traitement d’enquêtes. Je me rends compte que le second a un peu plus de temps à me consacrer… En prenant le temps de le questionner et d’échanger, il m’a permis de positionner la société sur le marché des études de satisfaction patients. Il y a de cela 20 ans. Et un déclic pour moi : le client au cœur de toute stratégie commerciale.

    Monsieur Grivel, je vous salue car sans vous en rendre compte, vous m’avez permis d’axer mon métier sur ce qu’il y a de plus beau : l’humain !

    Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *