Recette pour réussir son Storytelling

5
(3)
Illustration exemple de story telling

Mardi dernier j’ai rencontré un grand chef cuisinier qui m’a appris la recette pour réussir son storytelling à tous les coups.

Après un bon repas, je suis allé féliciter le chef pour la cuisson de cette délicieuse entrecôte sauce morille.

Il m’a sourit et répondu :

Le chef : – “Pour moi cuisiner c’est comme raconter une histoire et j’adore les histoires”

En marketing : on vous dit d’expliquer le pourquoi. #applemarketing

En commerce on vous dit d’expliquer quel est l’avantage de votre produit par rapport aux autres. #techniquedevente

📚 Mais vous a t’on déjà conseillé de “raconter une histoire” ?

Voici donc la recette secrète du chef pour booster l’éloquence, améliorer ses contenus marketing et réussir son storytelling.

Les ingrédients pour réussir son storytelling

Pour réussir son storytelling, il existe des ingrédients nécessaires :

  1. L’identification du public cible et de l’auditoire. Il s’agit de définir des personas pour comprendre l’auditoire et adapter le ton et la forme du discours.
  2. La préparation et l’entraînement : la meilleure histoire est celle que l’on a testé sur un public similaire et qui marche à chaque fois.
  3. Le plan de l’histoire et le fil conducteur : une bonne histoire c’est comme un bon repas, une entrée, un plat, un dessert et un café !
  4. La brièveté de l’histoire : une histoire, c’est les bonnes informations aux bonnes personnes dans le bon ordre, au bon moment et avec la bonne intonation.
  5. La surprise, l’humour et les anecdotes personnelles. Personnaliser et humaniser une histoire c’est la réussir. C’est juste une question de timing.

Coupez votre powerpoint !

Gontrand a ouvert son ordinateur, branché sa clé usb, ouvert powerpoint prit une respiration. Ouf ! C’est parti pour une demi-heure de chiffres, de statistiques, d’aspects techniques spécifiques … Et savez vous ce qu’il s’est passé ?

Dessin storytelling en réunion

Rien du tout. Ce fut très long. Il a perdu l’attention de ses interlocuteurs. Certains ont pris leur smartphone pour répondre à des mails ou se connecter à Twitter… À la fin il ne savait plus où se mettre.

🚫 Si vous ne supportez pas Gontrand en réunion alors lisez cet article pour apprendre comment réussir son storytelling.

Saisissez l’attention du public.

La principale erreur de Gontrand est qu’il n’a pas prêté attention à son public. Il a perdu le contact avec eux dès qu’il s’est lancé dans l’explication de chiffres qui ne parle à personne.

Un bon orateur adapte son discours et le ton employé pour saisir l’attention. En effet, on ne parle pas de la même manière à un client qu’à un prospect ou encore à un fournisseur.

🎯 L’enjeu du storytelling est d’adapter le discours pour convaincre le profil de l’auditeur et de l’impliquer en le rendant acteur.

Par profil, on parle de persona soit d’identification de la catégorie de la personne, de ses attentes, besoins et centres d’intérêt.

Pour réussir son storytelling, ne pas faire d’improvisation !

Raconter une histoire c’est comme monter sur scène, ça fout le trac.

Storytelling raté - illustration

D’après vous, quel est le secret de Gad Elmaleh ? Est-ce qu’il invente ses blagues quelques heures avant de se produire ? 

Non, tout est orchestré, chaque mot, chaque silence, chaque regard est programmé.

Alors j’avoue, je ne sais pas improviser.  

Par contre, comme Gad, je prépare mes histoires ! Et toi ?

❓ Il existe de nombreuses techniques pour tester l’impact de ses histoires. On peut par exemple les tester à différentes occasions sur plusieurs publics cibles.

Allez à l’essentiel, mais suivez un plan  

Dans un film Hollywoodien, une histoire commence par la présentation du décor, des personnages, du contexte…

L’acte un présente l’intrigue et l’objectif.

Le second acte débute avec l’arrivée d’un élément perturbateur comme un problème.

C’est le début des péripéties avec de nombreuses tentatives pour trouver une solution. Le récit est continuellement ponctué de touches d’émotions ressenties lors des réussites et des échecs temporaires.

❤️ On appelle cela l’ascenseur émotionnel.

“Les plus belles histoires commencent toujours par des naufrages.”

Jack London

Finalement le dernier acte débute par la souffrance du héros. Au pied du mur, il tente le tout pour le tout.

C’est l’heure de la confrontation qui se soldera par la victoire du héros.

Conservez le fil conducteur malgré les détails.

Les détails permettent à l’interlocuteur de se mettre à votre place. Cependant rappelez-lui les conséquences si vous n’atteignez pas l’objectif.

🧵 Le fil conducteur doit mener à la résolution du problème énoncé au départ.

La surprise un levier pour réussir son storytelling.

Les storytellers ne sont pas des clowns. Les meilleures histoires sont celles qui sont courtes et dont vous ne devinerez pas la chute.

« Je vais vous raconter une histoire terrible sur la contraception orale. J’ai demandé à cette fille de coucher avec moi, et elle m’a dit non ».

Woody Allen

🎬 Que ce passe-t-il si vous racontez une histoire dont tout le monde connait la fin ? 

Le succès de l’effet de surprise ou d’une bonne blague réside dans le timing ! Utilisez les informations techniques et les chiffres au bon moment.

75 % des comiques consomment des anti-dépresseurs

Source indéfinie

Une histoire pour la forme et des chiffres pour le fond

Lors de la réunion, le commercial a aussi pris la parole :

Le commercial – « Mes chers collègues de travail et membres de la direction, j’aimerais vous proposer d’orienter notre politique clientèle sur la fidélisation client. En début d’année, la direction m’a chargé d’atteindre les nouveaux objectifs de vente et je la remercie pour sa confiance. Je suis très fier de cette responsabilité.

Toutefois sachez que chaque mois je suis angoissé par l’obtention du chiffre d’affaire. Je ne vous parle même pas de l’hypothèse de la perte de l’un de nos gros compte. Cette crainte me vient d’un échange téléphonique avec notre principal client.

Le client : – La dernière fois que j’ai eu Monsieur Mulot au téléphone, il a annoncé, qu’il nous quitterait pour la concurrence si nous n’étions pas plus réactifs et disponibles… »

Le commercial nous a ensuite parlé des commandes régulières de Monsieur Mulot.

Il a ensuite ajouté :

Le commercial – « Dans 80% des entreprises, fidéliser ses clients coûte moins cher que d’en acquérir de nouveaux ».

Finalement il a demandé une baisse de ses objectifs de signature de nouveaux clients pour se concentrer sur les clients existants.

✔️ Sa demande a été accepté. 

Raconter une histoire c’est construire une image.

L’une des clés des meilleurs conférenciers, orateurs et commerciaux est de construire une image mentale dans la tête de l’interlocuteur.

Le storytelling aide le spectateur à se créer lui-même un désir par le récit.

Chaque phrase du récit apportent des couches successives d’une image mentale de la marque, des bénéfices qu’occasionneraient la possession de cette marque et finalement la frustration que son absence causerait.

⭐ En digital marketing on parle notamment de content branding.

Le storytelling c’est de la publicité !

Le storytelling ce n’est pas juste raconter une histoire.

Diplôme de storyteller

Le storyteller, fait de l’humour, provoque la surprise et joue un rôle. Pourtant ce n’est ni un comique, ni un magicien ou un comédien.

Ce n’est pas lire un livre, ce n’est pas illustrer un produit. Cela ne se limite pas non plus à gagner la sympathie client.

😂 Le storytelling, c’est de l’émotion, c’est du choc, du dégoût, de la tristesse et de la peur. Mais c’est aussi de la joie, de la surprise, du rire et de l’amour.

» Servez une cause. Ne vous contentez pas d’être juste un business. Enjoignez-vous une vraie mission »

auteur non spécifié

Le storytelling est une manière d’utiliser le récit pour raconter une histoire pour communiquer et convaincre.

Le succès du storytelling, réside dans la construction d’une histoire efficace notamment en vente, en marketing ou en politique.

Chaque jour, je dessine des bandes dessinées pour vous faire sourire à propos du monde de l’entreprise.

Et si la prochaine BD était sur vous ? sur votre entreprise ? Avec vos produits et expertises mis en vedette ? 

Le storytelling structure et rend la communication impactante.

Racontez-moi vos besoins, découvrez mes services et contactez-moi pour en discuter 🙂

À bientôt !

Aimez vous cet article ?

Note moyenne 5 / 5. Nombre de votes 3

Soyez le premier à donner votre avis.

Adrien Réné

Créateur de Raccourci Formation, Auteur de la BD "Course de Rats"

3 réflexions sur “ Recette pour réussir son Storytelling ”

  • janvier 26, 2020 à 3:30
    Permalink

    Merci pour cet article très instructif et détaillé qui explique ce qu’est le storytelling et comment il peut être adapté pour les secteurs d’activités.

    En plus, chaque argument est donné avec des exemples et du vécu.

    Merci encore pour ton article de blog qui m’a permis d’en savoir plus sur la façon de raconter une histoire sur le web comme sur les réseaux sociaux.

    J’adore aussi tes illustrations qui apportent une touche d’humour et qui permettent aussi de faire rire les lecteurs.

    Hâte de lire tes prochains articles de blog mon cher ami Adrien.

    Réponse
  • janvier 28, 2020 à 11:01
    Permalink

    Très bon article ! Je trouve que vous écrivez très bien et les illustrations apportent une touche poétique et philosophique à vos propos 👍

    Réponse
  • janvier 28, 2020 à 1:36
    Permalink

    Une excellente recette à accommoder et utiliser sans modération!!!

    Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *